Nanoparticules de dioxyde de titane : le E171 traverse la barrière placentaire



Les nanoparticules de dioxyde de titane présent dans l’additif alimentaire E171 traversent le placenta et atteignent le foetus, déplorent des chercheurs français de l’Inrae, l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire