Dupont-Moretti favorable à l’encadrement militaire de certains mineurs délinquants


C’est une très vieille idée ressortie par le garde des Sceaux. Le ministre de la Justice, interrogé sur BFMTV ce jeudi 8 octobre, s’est déclaré favorable à l’encadrement militaire de certains mineurs. Il a appelé à la mise en place d’un « partenariat justice/armée pour certains mineurs et certains jeunes majeurs » délinquants.

INFO OBS. La délinquance des mineurs a explosé en France en 2019

Le Garde des Sceaux qui a échangé à ce sujet avec Florence Parly, la ministre des Armées, « il y a deux jours » a explicité ses motivations. « Je ne peux pas me résoudre à ce que des jeunes français sifflent La Marseillaise, crachent sur notre drapeau», a-t-il souligné avant d’ajouter : « mais je dis également que quand on regarde un gamin, issu de l’immigration en particulier, comme un Français, il devient Français ».

Un projet à l’étude

« Aujourd’hui, les militaires forment des jeunes, déshérités la plupart du temps, pendant un an. A l’issue de cette formation, on offre le permis de conduire aux gamins. Il y a des formations différentes et je souhaiterais que le ministère de la Justice puisse intervenir dans ce processus», a-t-il poursuivi.

Néanmoins, le projet est encore à l’étude et sa mise en oeuvre pourrait être plus délicate. « On est en train d’y travailler (…) Les choses ne sont pas encore faites, techniquement c’est compliqué. Je travaille notamment avec Florence Parly sur ces questions.»





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire