La simplicité volontaire contre la spirale du vide



Ils sont de plus en plus nombreux à prendre conscience des dangers de l’aveuglement consumériste et productiviste (spéculatif, aussi…) pour tenter l’aventure d’une vie frugale, désentravée du futile et de l’inessentiel. Bref, ils veulent « être heureux avec peu » pour « repoétiser l’existence »… « Moins de biens, plus de liens »… Ils sont légion de désaxés désormais à faire ce constat – celui de l’impasse où mène l’accumulation (…)


Société



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire