Quand en 2020 l'Education nationale véhicule des vieilles histoires de loup



« … protéger les moutons du cruel animal qui rôde. » Cette portion de phrase tous[1] les enfants de CP de France l’ont entendu lors de l’évaluation qui a eu lieu fin septembre. Elle en dit long soit sur une ignorance crasse des concepteurs de l’évaluation, soit sur une volonté délibérer de ranger l’opinion du mauvais coté quant à la biodiversité. Un cruel qui rôde ! A « cruel » dans le petit Robert on trouve : « Qui prend plaisir à faire, à voir souffrir ». (…)


Environnement



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire