les Français sollicités pour aider les entreprises en difficulté


Afin d’aider les entreprises en difficulté à cause de la crise sanitaire, l’État va créer un nouveau fonds d’investissement pour soutenir les PME françaises. La mise de départ est fixée à 5 000 euros minimum. Ce fonds de placement sera géré par la Banque publique d’investissement (BPI). Le gouvernement veut ainsi inciter les Français à dépenser l’épargne accumulée ces derniers mois. Mais l’investissement dans ce fonds reste risqué.

« Le capital n’est pas garanti, en effet. Simplement, quand vous investissez 5 000 euros dans ce fonds, c’est comme si vous investissiez 3 euros dans 1 500 entreprises. Le risque est extrêmement réparti sur un portefeuille très large« , explique Nicolas Dufourcq, directeur général de bpifrance. L’an dernier, des investissements équivalents ont rapporté 6 % par an. Dès jeudi 1er octobre, il sera possible de souscrire à ce fonds sur internet ou bien dans sa banque.

Le

Les autres sujets du



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire