Le coronavirus nuit gravement à la consommation de champagne




Plus de festivités, plus de voyages professionnels : à l’époque du coronavirus, l’envie d’une flûte de champagne nous fait défaut. La consommation de ce vin effervescent est en chute, prévient ce quotidien allemand.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire