Le Hezbollah a tué l’initiative française au Liban




Les exigences du mouvement chiite ont bloqué la formation d’un gouvernement non corrompu, condition indispensable de l’initiative d’Emmanuel Macron pour sauver le Liban. Le “parti de Dieu”, suivant les injonctions de Téhéran, attend le résultat des élections américaines. Que les Libanais aient faim, cela lui est égal, tonne le site Daraj.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire