Ce plan de relance qui disqualifie plus encore l'UE



La réponse à la crise économique la plus grave depuis une génération aurait dû être rapide, forte et simple à mettre en œuvre. La réponse de l’UE est tout le contraire. Tardive : les fonds n’arriveront au mieux que près d’un an après le début de la crise. Faible : il n’y a plus que 0,7% du PIB sur 3 ans. Complexe, ce qui va sans dire. Et pire pour nous, la France y perdra au moins 15 à 20 milliards de plus ! Trop tard, trop peu, trop complexe, trop (…)


Europe



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire