Cantines scolaires, revalorisation des enseignants, « tenue républicaine » à l’école… Le « 8h30 franceinfo » de Jean-Michel Blanquer


Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, était l’invité du « 8h30 franceinfo », vendredi 25 septembre 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, était l’invité du « 8h30 franceinfo », vendredi 25 septembre 2020. Il répond aux questions de Marc Fauvelle et Sahlia Brakhlia.

Cantines scolaires : « pas la même chose que les bars »

« Les cantines scolaires restent ouvertes, ce n’est pas la même chose qu’un bar », affirme le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, après l’annonce mercredi soir de la fermeture dès samedi de tous les bars et restaurants d’Aix-Marseille et de Guadeloupe, pour lutter contre le Covid-19.

À l’école, « il y a évidemment des personnes pour s’occuper du fait que les enfants respectent les gestes barrières, explique Jean-Michel Blanquer. Le ministre de l’Éducation nationale rappelle aussi que « pour beaucoup d’enfants, c’est tout simplement l’occasion de pouvoir bien manger et donc on ne ferme les cantines que dans les cas extrêmes ». Par ailleurs, « les enfants, notamment de l’école primaire, se contaminent très peu entre eux ».

Revalorisation des enseignants : « dès janvier sur les fiches de paie »

Le ministre de l’Éducation nationale a promis, en janvier dernier, 500 millions d’euros de revalorisation pour les salaires des enseignants.« Ceux qui sont concernés verront leur augmentation de salaire à partir du mois de janvier prochain », précise Jean-Michel Blanquer, ajoutant que les détails figureraient « dans la loi de finances qui sera votée à la fin de l’année 2020″.

Le ministre assure qu’il n’y aura « certainement pas » de coup de rabot et que « ce qui se passe l’année prochaine sur le plan budgétaire est tout à fait exceptionnel », rappelant qu’il y aura « autour d’un milliard d’euros d’augmentation du budget de l’Éducation nationale », auxquels s’ajoutent « 400 millions qui ont vocation à être la première marche pour les années suivantes pour la revalorisation des enseignants ».

Tenue « républicaine » à l’école : « pas de distinction entre les hommes et les femmes »

« L’école n’est pas un lieu comme un autre », se défend Jean-Michel Blanquer, après ses propos qui ont créé la polémique lundi sur la « tenue républicaine » exigée dans les établissements scolaires. « Lorsqu’on est à l’école, au collège ou au lycée, il y a évidemment des codes vestimentaires qui sont respectés, pose le ministre. On ne s’habille pas exactement pareil quand on va à l’école et quand on va à la plage. »

« Je n’ai absolument pas parlé de distinction entre les hommes et les femmes sur un tel sujet, cela va de soi », se justifie le ministre. Mais il pointe également de « vrais problèmes », comme « la pression sur nos enfants, l’hypersexualisation au travers des clips, les sites pornos que regardent une bonne partie des enfants, les marques qu’ils comparent avec leurs chaussures, leurs vêtements ».

Retrouvez l’intégralité du « 8h30 franceinfo » du vendredi 25 septembre 2020 :

A lire aussi



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire