Dermatite atopique : deux millions d’adultes sont concernés



Cette forme particulière d’eczéma touche essentiellement les enfants et s’améliore, en général, avec l’âge. Elle est plus rare chez l’adulte, mais peut gêner considérablement la vie quotidienne. Des traitements locaux ou systémiques permettent de contrôler les poussées. 



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire