l’État a accordé 106 milliards d’euros de prêts garantis aux entreprises en difficulté



106 milliards d’euros, telle est la somme de prêts garantis par l’État français pour aider les entreprises en difficulté, mentionne France 2, mercredi 23 septembre. Et cela a été un vrai soulagement pour certaines, comme la boulangerie La Meringaie, à Paris. En effet, comme le rappelle Marie Stoclet-Bardon, la co-fondatrice, l’établissement se trouvait, avant ce prêt garanti par l’État, à -70 % de chiffre d’affaires.

« On a demandé par sécurité, pour nous assurer la survie de l’entreprise », raconte-t-elle. Elle obtient ainsi un prêt de 225 000 euros. En parallèle, l’activité est bien vite repartie à la hausse et les 18 salariés en chômage partiel ont pu retrouver leur poste en juin. Et l’argent du prêt ? Il va leur servir de matelas de sécurité. « Ça nous permet de dormir tranquille parce que c’est vrai qu’il y a beaucoup d’incertitude », estime Benoît Bardon, le fondateur de la boulangerie. Un avis partagé bien bien d’autres commerçants.

Le

Les autres sujets du



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire