Journées européennes du patrimoine : les sites à visiter en France sur le thème de l’éducation



Actualité


16.09.2020

Agnès Faure

Samedi 19 et dimanche 20 septembre, les Journées européennes du patrimoine se dérouleront dans l’ensemble des pays européens. Créée à l’initiative de la France en 1984, l’initiative s’est rapidement déployée dans toute l’Europe. Elle permet aux citoyens de découvrir un patrimoine riche et varié, bien souvent caché ou inaccessible le reste de l’année. Après une édition intitulée « Arts et divertissements » en 2019, cette année ces journées se dérouleront sous le thème « Patrimoine et éducation : apprendre pour la vie !« . 

A l’occasion de la 37e édition des Journées européennes du patrimoine (JEP), Toute l’Europe a sélectionné en France 14 lieux en lien avec l’éducation accessibles au public, malgré la pandémie de Covid-19.

A l’occasion des journées européennes du patrimoine les 19 et 20 septembre 2020, Toute l’Europe a sélectionné une quinzaine d’événements à visiter sur le thème de cette édition : « Patrimoine et éducation »

Les lieux d’éducation en France

Bibliothèques, musées, universités… Pas toujours accessibles au grand public pendant l’année scolaire, plusieurs bâtiments ouvrent leurs portes à l’occasion des JEP 2020 et organisent des événements en lien avec l’éducation. Un thème qui a pour objectif de mettre en avant la richesse du patrimoine européen comme source d’éducation et d’apprentissage sur la culture européenne.

De Périgueux à Strasbourg, Toute l’Europe a sélectionné 14 lieux répartis dans toute la France que vous pourrez visiter du 19 au 20 septembre. Ceux-ci répondent tous à la même ambition : « mettre en valeur un patrimoine européen commun, montrer comment les Européens nouent des liens à travers des environnements différents et souligner l’importance des valeurs culturelles communes de l’Europe et de ses citoyens« . Découvrez les événements près de chez vous !

Les Journées européennes du patrimoine en France et en Europe

Initiative conjointe du Conseil de l’Europe et de la Commission européenne, les Journées européennes du patrimoine rassemblent les 50 Etats signataires de la Convention culturelle européenne.

La convention culturelle européenne

En 1954, le Conseil de l’Europe élabore une convention culturelle européenne dont l’objectif est de développer la compréhension mutuelle entre les peuples d’Europe ainsi que de conserver et promouvoir la diversité culturelle. En 1954, 14 pays sont signataires. Ils sont aujourd’hui 50 et participent tous aux Journées européennes du patrimoine.

C’est en 1984 que la première « journée portes ouvertes dans les monuments historiques » est organisée par le ministère de la culture français, à l’initiative du ministre Jack Lang. Lors de la deuxième conférence des ministres européens de la culture en 1985, organisée par le Conseil de l’Europe à Grenade, le ministre français propose d’étendre l’initiative au niveau européen.

C’est ainsi qu’en 1991, le Conseil d’Europe officialise les « Journées européennes du patrimoine« , auxquelles l’Union européenne s’associe. De nouveau ministre de la Culture en 1992, Jack Lang étend l’évènement d’une à deux journées.

L’objectif de ces journées est de permettre aux citoyens de visiter le patrimoine national et européen ainsi que de découvrir des lieux et des bâtiments habituellement fermés ou peu fréquentés. Chaque année, un thème permet de mettre en valeur un aspect du patrimoine.

En Europe, le Conseil de l’Europe et l’Union européenne espèrent que les Journées européennes du patrimoine permettront de rapprocher les citoyens et de permettre une meilleure compréhension mutuelle. Un slogan commun européen existe depuis 1999 : « l’Europe, un patrimoine commun« . Depuis 2015, un thème paneuropéen est choisi. Cette année, le thème retenu est « patrimoine et éducation : apprendre pour la vie« .

Pour en savoir plus :

Le site internet du ministère de la Culture dédié à l’organisation de cette édition des Journées européennes du patrimoine.

Le portail commun du Conseil de l’Europe et de la Commission européenne dédié aux journées européennes du patrimoine (world heritage day).



touteleurope

A lire aussi

Laisser un commentaire