Les sorties du 16 septembre 2020



Les Choses qu’on dit les choses qu’on fait © 2020 Pascal Chantier / Moby Dick Films / Pyramide Distribution
Tous droits réservés

Cette semaine de sorties cinéma a quelque chose d’irréel, voire d’utopique. Car six mois après le début du confinement en France, le cinéma ne s’est visiblement toujours pas remis du choc économique. Si l’on nous avait dit au début de l’année maudite 2020 qu’on se retrouverait en pleine rentrée cinématographique avec à peine une dizaine de nouveaux films à l’affiche, dont la moitié des documentaires, et aucune locomotive hollywoodienne, on aurait eu du mal à le croire. Mais bon, les temps sont ce qu’ils sont et on devra donc se contenter de cette sélection hebdomadaire aux qualités discutables.

Côté fiction, c’est surtout le retour de Emmanuel Mouret qui nous intrigue pour son dixième long-métrage en vingt ans de carrière, exactement deux ans après la sortie de Mademoiselle De Joncquières. Son Les Choses qu’on dit les choses qu’on fait a certes tous les stigmates du mélodrame relationnel où tout le monde trompe tout le monde, dont le cinéma français détient le secret plus ou moins enviable. Mais nous faisons quand même confiance à l’œil espiègle du réalisateur et à la distribution de qualité pour en tirer quelque chose de regardable. On est à peu près aussi optimiste pour l’autre sortie française majeure de la semaine, la comédie mi-romantique, mi-bucolique Antoinette dans les Cévennes de Caroline Vignal, une réalisatrice qui, elle, n’avait par contre plus tourné depuis son premier film Les Autres filles en 2000 !

Côté documentaire, le seul choix pas complètement obscur et en l’occurrence notre coup de cœur de la semaine est Honeyland de Ljubomir Stefanov et Tamara Kotevska. Cette plongée fascinante dans le quotidien d’une apicultrice des montagnes avait créé l’exploit lors des dernières nominations aux Oscars, en y étant le premier film simultanément retenu parmi les finalistes dans les catégories du Meilleur Film international et du Meilleur documentaire.

Total Recall © 1990 David Appleby / Carolco Pictures / Studiocanal / Carlotta Films Tous droits réservés

Enfin, pour un minimum de vraies sensations cinématographiques, mieux vaut se tourner en ce mercredi caniculaire vers les deux reprises de la semaine. En effet, les réalisateurs Paul Verhoeven et Nicolas Roeg étaient au meilleur de leur forme, lorsqu’ils mettaient en scène les films devenus entre-temps des classiques de leurs genres respectifs, la science-fiction pour Total Recall et l’horreur pour Ne vous retournez pas !


Africa mia de Richard Minier et Édouard Salier (France, Documentaire, 1h18)

Antoinette dans les Cévennes de Caroline Vignal (France, Comédie, 1h35, distribué sur 444 copies) avec Laure Calamy, Benjamin Lavernhe et Olivia Côte

Les Choses qu’on dit les choses qu’on fait de Emmanuel Mouret (France, Drame, 2h02, distribué sur 294 copies) avec Camélia Jordana, Niels Schneider et Vincent Macaigne

Honeyland de Ljubomir Stefanov et Tamara Kotevska (Macédoine, Documentaire, 1h26, distribué sur 60 copies)

J’irai mourir dans les carpates de Antoine De Maximy (France, Comédie, 1h36, distribué sur 299 copies) avec Alice Pol, Antoine De Maximy et Max Boublil

Les Mal aimés de Hélène Ducrocq (France, Courts-métrages d’animation, 0h40)

La Maquisarde de Nora Hamdi (France, Drame historique, 1h24, distribué sur 20 copies) avec Sawsan Abès, Emilie Favre-Bertin et Bastien Tossetti

Mathilde et Rosette de Alice Ekman (France, Documentaire, 0h52)

Trio de Ana Dumitrescu (Roumanie, Documentaire, 1h22)

Une nuit au Louvre Léonard De Vinci de Pierre-Hubert Martin (France, Documentaire, 1h30)

Reprises

Ne vous retournez pas (1974) de Nicolas Roeg (Royaume-Uni, Horreur, 1h52) avec Julie Christie, Donald Sutherland et Hilary Mason

Total Recall (1990) de Paul Verhoeven (États-Unis, Fantastique, 1h53, distribué sur 20 copies) avec Arnold Schwarzenegger, Rachel Ticotin et Sharon Stone



Critique film

A lire aussi

Laisser un commentaire