Le top des films sur l’univers du cyclisme


ARTICLE SPONSORISÉ

En cette période de Tour de France, le public français et international se passionne pour les étapes de la plus célèbre course cycliste au monde. Pour tout ceux qui souhaitent poursuivre l’immersion dans le monde du vélo après l’arrivée sur les champs Elysées, voici la liste des meilleurs films qui prennent place dans l’univers du cyclisme.

Le Tour de France est le troisième événement sportif mondial en terme de diffusion après les Jeux Olympiques et la Coupe du Monde de football. La preuve d’un réel intérêt du public pour les épopées cyclistes qui attirent de nombreux joueurs avec paris sportif en ligne NetBet. Le monde du cinéma c’est rapidement intéressé à cet univers mais ces dernières années, les films traitant du sujet ne sont pas légions.

Il n’est pas facile de trouver un film récent de bonne qualité traitant du vélo, pourtant il y a quelques pépites, pas forcement très médiatisées mais qui méritent largement le détour, à ne pas rater.

Premium Rush est un thriller américain réalisé par David Koepp et sorti en 2012. On y retrouve l’acteur Joseph Gordon-Levitt qui incarne Wilee, un coursier à vélo dans New York. Son quotidien va être bouleversé le jour où il prend un charge un étrange colis. Il va rapidement être pris en chasse par un homme mystérieux qui cherche à récupérer ce colis.

The Program est un biopic mis en scène par Stephen Frears en 2015. On y suit la vie d’un des plus célèbres coureur cycliste, Lance Armstrong, 7 fois vainqueur du Tour de France avant de se voir retirer ces victoires pour dopage. Ben Foster y incarne le coureur dans une oeuvre centrée sur la recherche de la vérité de l’un des plus grands scandale des annales du sport moderne. On y découvre toutes les facettes du programme de dopage mise en place par Amstrong et son équipe.

Comment parler de cyclisme sans évoquer l’excellent film Le vélo de Ghislain Lambert. Cette comédie sorti en salle en 2001 met en scène Ghislain Lambert interprété par Benoît Poelvoorde. durant les années 70, ce personnage qui est né le même jour que la légende Eddy Merckx. Ghislain est aussi un cycliste belge qui ambitionne de devenir un grand champion. Le film va se concentrer sur sa soif de reconnaissance, lui qui passera de porteur d’eau à un statut de star.

Au delà de ces 3 œuvres majeures, d’autres films méritent d’être vus parmi lesquels le documentaire sur Lance Armstrong nommé Le mensonge d’Armstrong (2014), ou encore L’Ecossais volant (2006) basé sur la vie et la carrière du cycliste amateur écossais Graeme Obree pour les plus récents. En remontant plus loin, vous pouvez découvrir Breaking Away (1979) Rivaux de la piste (1932) ou encore Pour le maillot jaune (1939).

Ce panel de films est une bonne manière de prolonger sa passion du vélo après la fin du Tour de France et le podium à Paris. En attendant la prochaine édition de la Grand Boucle !



Critique film

A lire aussi

Laisser un commentaire