Le projet de loi pouvant limiter déplacements et rassemblements prolongé jusqu’en mars 2021


Initialement prévu jusqu’au 30 octobre, la loi permettant de restreindre les rassemblements, et déplacements en raison de l’épidémie de Covid-19 devrait être reconduite jusqu’au 31 mars 2021. Le projet de loi sera présenté mercredi en Conseil des ministres, a appris l’AFP de sources gouvernementales ce mardi 15 septembre. L’Assemblée nationale doit en commencer l’examen le 1er octobre.

Comment continuer à vivre avec le Covid-19

En raison de la pandémie, la France avait voté un état d’urgence sanitaire entre le 24 mars et le 10 juillet. Cette loi prévoit par exemple de possibles restrictions de circulation des personnes ou des véhicules ainsi que d’accès aux transports en commun, là où le virus est actif. Elle permet aussi d’encadrer les rassemblements, fermer des établissements ou imposer des tests virologiques aux personnes arrivant ou quittant le territoire.

Mesures plus contraignantes

C’est grâce à ce dispositif qu’il a été permis de prononcer lundi des mesures plus contraignantes dans les Bouches-du-Rhône, le Nord et la Gironde pour tenter de juguler une résurgence de Covid-19.

Depuis le 24 juillet, une loi organisait la sortie de cet état d’urgence sur la majeure partie du territoire. Mais face aux indicateurs sanitaires qui continuent de se dégrader, l’exécutif a jugé nécessaire de conserver ce même arsenal législatif.

Les « gilets jaunes » tentent un grand retour (avec Jean-Marie Bigard en guest-star)

Une prolongation de loi qui intervient au moment de la résurgence du mouvement des Gilets jaunes. Le week-end dernier, des milliers de manifestants se sont rassemblés dans les rues de Paris.





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire