« Confusions », le roman-témoignage qui raconte la machine Macron de l’intérieur



« Ces deux derniers mois, j’ai passé près de cinq cents heures dans une pièce de onze mètres carrés qui était l’endroit le plus stratégique de France, mais qui avait fini, au fil des semaines, par prendre l’allure d’un campement sauvage. La moquette était maculée de café, d’encre et de miettes. L’unique poubelle débordait continuellement de sacs en papier bleu Deliveroo. En fin de journée, l’odeur de sueur se mêlait à celle de la sauce soja. Ça sent le fauve, chez les Idées, lançait Sibeth quand elle apparaissait dans l’encadrement de la porte. » Ainsi commence le roman-témoignage de Marie Tanguy, qui raconte, de l’intérieur, la préparation de la campagne d’Emmanuel Macron depuis son poste de tête chercheuse auprès des compagnons de route historiques du président.

L’ex-plume de Macron raconte comment ses mails privés ont été jetés en pâture sur Internet

Dans son petit bureau du 99 rue de l’abbé Groult à Paris, cinq personnes, dont l’auteur de « Confusions », sont corvéables à merci. Il n’y a pas de soirées, pas de pause déj, pas de week-ends. Les dossiers s’entassent sur les bureaux : lettres adressées à Macron auxquelles il n’a pas le temps de répondre, projets de discours, documentation à ingurgiter. On mange mal, on ne mange pas. Les heures filent et c’est la nuit déjà – quelques heures pour recharger les batteries et recommencer le lendemain avec le même sentiment d’urgence, le même dévouement, la même abnégation. Quinze jours avant le premier tour, déboussolée, déçue par

Pour lire les 92 % restants,
testez l’offre à 1€ sans engagement.





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire