Le plan-plan de relance, entre postures et impasses



J’ai emprunté à Charlie Hebdo le terme « plan-plan », tant il qualifie bien le pot-pourri énarchique présenté jeudi. Au mieux, on peut y voir la copie passable d’étudiants besogneux et convenus. Mais derrière cet édifice qui additionne des mesures de secrétaires d’état, la communication est bien trop grossière et les impasses bien trop grandes pour que notre pays y gagne grand chose… Copier-coller tout ce qui n’a pas marché Tout ça pour ça ! Certes, la (…)


Economie



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire