LREM, ce parti qui ne jure que par Macron




Ce jeudi 10 septembre, Christophe Castaner a été élu président du groupe de La République en Marche à l’Assemblée nationale. Pour le journal Le Temps, le choix de ce fidèle du président est symbolique d’un mal qui ronge le parti : l’absence de débat et la “centralisation” sur la figure de Macron.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire