En France, l’autocensure l’emporte sur le droit au blasphème




Charlie Hebdo a republié en ligne, le 1er septembre, les caricatures de Mahomet qui paraissent dans son numéro du 2 septembre, jour de l’ouverture du procès des attentats de janvier 2015. En France, cinq ans après l’attaque contre le journal satirique, le droit au blasphème est plus que jamais menacé, juge El Periódico.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire