Coronavirus : en France, trop de dépistage tue le dépistage




L’Hexagone pratique plus d’un million de tests PCR par semaine. Gratuits et sans ordonnance. Mais le dépistage est si engorgé que le dispositif s’avère contre-productif. Et les contaminations flambent.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire