Femmes et étudiants manifestent en Biélorussie



(Reuters) – Plusieurs dizaines d’étudiants manifestant contre la réélection du président Alexandre Loukachenko ont été appréhendés samedi dans les rues de Minsk où des milliers de femmes ont à nouveau défilé pour réclamer le départ du chef de l’Etat.

La police de Minsk, citée par l’agence de presse russe Tass, a fait état d’une trentaine de personnes interpellées pour participation à une manifestation interdite.

Recouverts du drapeau blanc et rouge de l’opposition, des étudiants ont organisé des rassemblements de protestation en plusieurs points de la capitale biélorusse, devant l’Institut linguistique notamment où cinq personnes ont été arrêtées, montrent des images des médias locaux.

Des policiers cagoulés ont interpellé et embarqué dans des fourgons d’autres étudiants regroupés devant un restaurant rue Karl-Marx, dans le centre-ville, selon des images diffusées par le site TUT.BY.

Alexandre Loukachenko, qui dirige la Biélorussie d’une main de fer depuis 26 ans, fait face à un mouvement de contestation sans précédent depuis qu’il a été déclaré vainqueur de l’élection présidentielle du 9 août dernier, un scrutin entaché par des fraudes massives selon l’opposition.

(Matthias Williams, avec Polina Ivanova à Moscou, version française Jean-Stéphane Brosse)



challenges

A lire aussi

Laisser un commentaire