En France, la violence est-elle en hausse ?



À en croire une majorité de Français, la violence a tendance à augmenter dans le pays. Interpellations, affrontements avec la police, rassemblements qui dégénèrent, faits divers sordides… Le ministre de l’Intérieur a même utilisé le terme d' »ensauvagement ». Mais la société française est-elle de plus en plus violente ?

Pour répondre à cette question, deux types de chiffres existent et se contredisent.Il y a d’abord les statistiques administratives, les plaintes et flagrants délits enregistrés par les forces de l’ordre. Elles montrent par exemple une augmentation significative des coups et blessures volontaires sur des personnes de 15 ans et plus depuis 2008 ainsi qu’une hausse de 12% des violences sexuelles l’an dernier.

Mais d’autres chercheurs privilégient les réponses des victimes à celles des forces de l’ordre via les enquêtes de victimation. Un vaste sondage mené chaque année sur plus 20 000 ménages révèle par exemple une tendance bien différente, les violences physiques ont selon lui baissé de presque 20%. « La statistique administrative dépend du cadre la plainte, tandis que les enquêtes de victimation n’ont pas les inconvénients« , explique le criminologue Sebastian Roché.

Mais elles ont d’autres inconvénients : elles ne prennent pas en compte, par exemple, les violences en prison. Pour 58% des interrogés, le sentiment de sécurité se dégrade pourtant. La diffusion d’images de violence, notamment sur les réseaux sociaux et dans les médias, a un effet d’amplification du phénomène. La droite a récemment multiplié les déclarations musclées pour attaquer le président de la République sur les questions sécuritaires. Emmanuel Macron, lui, a prévu un séminaire gouvernemental le 9 septembre.

Le JT

Les autres sujets du JT



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire