Petite histoire du beach soccer



  • La Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA aura lieu du 19 au 29 août 2021 à Moscou
  • Retour sur les origines et le développement de la discipline
  • Tour du monde, du Brésil à l’Europe, en passant par les États-Unis

Le sable est une surface bien différente du gazon. Plus irrégulier, il rend les trajectoires imprévisibles. Mais il est aussi plus propice aux gestes acrobatiques, avec la certitude que la plage vous accueillera en douceur. Mais d’où vient le football de plage ?

Les origines du beach soccer se trouvent dans les régions côtières du Brésil, vers la fin du 19ème siècle. L’initiative est à mettre au crédit de marins européens, qui jouaient sur la plage entre deux excursions à l’intérieur des terres. Les premiers tournois officiels de beach soccer ont lieu en 1957.

De Copacabana aux USA

Il faut cependant attendre près de 50 ans pour assister à la première Coupe du Monde officieuse, en 1995. La Beach Soccer Company voit le jour au début des années 1990, sous l’impulsion de Giancarlo Signorini. On lui doit par ailleurs la création des Pro Beach Soccer Series.

Un premier essai concluant est mené sur la Will Rogers Beach de Los Angeles. Très vite, les spectateurs tombent sous le charme de cette forme particulière de football. En 1993, un tournoi international organisé à Miami, en Floride, réunit 6 000 spectateurs et est diffusée à la télévision américaine.

Dès lors, le beach soccer est lancé sur la voie du succès. La Coupe du Monde permet au reste de la planète de découvrir cette nouvelle discipline. Le Vieux Continent n’est pas en reste et inaugure dans la foulée la Pro BeachSoccer League. Deux ans plus tard, le beach soccer s’impose en France, en Angleterre, en Espagne, en Allemagne, en Belgique ou encore en Malaisie et en Argentine.

Issue de la fusion entre la Beach Soccer Company et l’Octagon Koch Tavares, la Beach Soccer Worldwide prend en charge l’organisation des Coupes du Monde, ainsi que des principaux tournois de beach soccer européens. La BSWW gère des compétitions dans plus de 60 pays, grâce notamment à la reconnaissance de la FIFA.

En 2005, la FIFA accueille le beach soccer au sein de la grande famille du football et organise la première Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, sur plage de Copacabana, à Rio de Janeiro. En finale, la France d’Éric Cantona domine le Portugal, tandis que le Brésil, pays hôte et favori de l’épreuve, est éliminé avant les demi-finales.

L’année suivante, la phase finale réunit pour la première fois 16 équipes. De son côté, la Seleçao inaugure sa première couronne mondiale. Le Brésil enchaîne trois sacres consécutifs, avant de passer le relais à la Russie, à Italie 2011 et Tahiti 2013. C’est pourtant le Portugal qui abordera la prochaine édition en tant que tenant du titre, après s’être imposé en 2015 et en 2019, au Paraguay. Le Brésil reste l’équipe la plus titrée de l’histoire de la compétition, avec cinq victoires, dont la dernière remonte à 2017.


L'histoire du Beach Soccer en images

Rio de Janeiro 2005 : les débuts

Río de Janeiro 2005 : la double surprise

Rio de Janeiro 2006 : le génie de Madjer

Rio de Janeiro 2006 : le Brésil au sommet

Rio de Janeiro 2007 : la surprise mexicaine

Rio de Janeiro 2007 : le Brésil poursuit son règne

Marseille 2008 : l’Italie passe tout près

Marseille 2008 : le but de Belchior

Dubaï 2009 : la Suisse frôle l’exploit

Dubaï 2009 : le don brésilien

Ravenne 2011 : la révélation salvadorienne

Ravenne 2011 : le tournant russe

Tahiti 2013 : la Russie confirme

Tahiti 2013 : des locaux sur un nuage

Portugal 2015 : les Lusitaniens, au bout de dix ans

Portugal 2015 : pour les supporters

Le compte à rebours de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Russie 2021™ a commencé le 29 août dernier, avec la présentation de l’Emblème Officiel du tournoi.





Fifa

A lire aussi

Laisser un commentaire