La pratique du yoga liée à une amélioration des symptômes chez les patients cardiaques



Discipline orientale la plus connue, le yoga permettrait aux patients atteints d’une fibrillation auriculaire de mieux vivre avec cette maladie en réduisant la fréquence de survenue des épisodes. Des chercheurs affirment que cette pratique serait en effet bénéfique pour l’hypertension artérielle, à condition cependant de participer à des séances très régulières sur plusieurs semaines.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire