le mobilier de bureau a le vent en poupe


Depuis le début du confinement, Lorenzo Gironzini travaille à domicile. Après plus de cinq mois passés sur une chaise de cuisine, le cadre publicitaire a décidé de s’équiper pour préserver son dos. « Avec une chaise de bureau, c’est beaucoup plus agréable, on peut la régler (…) et ça change la vie quand on passe la journée dessus« , assure Lorenzo. Un fauteuil ergonomique acheté 450 euros grâce à une subvention de son entreprise. 

Avec l’essor du télétravail, quelques entreprises aident leurs employés à s’équiper. Alors certains entrepreneurs se sont engouffrés dans ce nouveau marché. Christophe Cote rachète du mobilier de bureau, le reconditionne et le revend d’occasion. « 80% des personnes qui achetaient étaient des entreprises (…) et maintenant, 80% sont des particuliers pour le télétravail« , explique le fondateur d’Adopte un bureau. 

Le

Les autres sujets du



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire