Le grand oubli des commerçants



Il est assez stupéfiant que cela ne soit pas davantage médiatisé, même si on peut penser que les vagues de faillite de la rentrée pourraient remettre le sujet sur le devant de la scène. Si ce n’est le chômage partiel, le gouvernement a complètement abandonné les commerçants qu’il a pourtant contraint de fermer, comme le montrent les premières décisions judiciaires qui leur sont défavorables… Abandonnés à (…)


Politique



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire