Test DVD : Chaud devant


États-Unis, Canada : 2019
Titre original : Playing with fire
Réalisation : Andy Fickman
Scénario : Dan Ewen, Matt Lieberman
Acteurs : John Cena, Keegan-Michael Key, John Leguizamo
Éditeur : Paramount Pictures
Durée : 1h36
Genre : Comédie
Date de sortie DVD : 1 août 2020

À la suite d’un feu en forêt, des pompiers portent secours à une fratrie de trois enfants mais les parents restent introuvables. Les soldats du feu doivent assurer leur permanence tout en faisant du baby-sitting…

Le film

[3,5/5]

Le film n’ayant malheureusement pas eu la possibilité de se voir distribué dans les salles françaises en raison du « Grand Confinement » de l’année 2020, il se peut qu’il y ait une méprise quant à la nature réelle de Chaud devant, la nouvelle comédie d’Andy Fickman. Cette méprise est essentiellement due à son casting principal, composé de têtes bien connues des amateurs de comédies « trash » américaines, pleines de gags aussi gras que bas de plafond, et largement situés en-dessous de la ceinture.

Parmi eux, on citera bien sûr John Cena, qui a depuis longtemps négocié son virage à 180 degrés du cinéma d’action vers la comédie, avec des films tels que Very bad dads 1 et 2 ou Contrôle parental. Parallèlement à sa carrière au cinéma, il continue, à 43 ans, de tenir son rôle régulier de catcheur pour la WWE, rôle auquel il fait une petite référence dans Chaud devant – un gag que pourront seulement comprendre une poignée d’initiés. Aux côtés de Cena, on trouvera Keegan-Michael Key, grand nom du doublage d’animation US et second rôle régulier de comédies populaires (Comment tuer son boss 2, Vive les vacances). On trouvera également John Leguizamo, qui n’a jamais caché son penchant pour l’humour et le second degré – il était d’ailleurs un des doubleurs réguliers de la série Dora l’exploratrice pour Nickelodeon.

Et puisqu’on en parle, il se trouve que Chaud devant n’est pas la dernière comédie en mode trash et poils de cul coincés dans les dents, mais bel et bien une production Nickelodeon Movies – autrement dit une production destinée aux enfants, ou plus généralement à un public très familial. L’intrigue est donc extrêmement prévisible, et les gags destinés aux têtes blondes seront de ce fait surtout efficaces sur le public âgé entre cinq et douze ans. Bien sûr, cela ne signifie pas que les adultes ne riront pas : le scénario réserve en effet son lot de gags efficaces sur nos zygomatiques, même si l’on ne peut s’empêcher – et ce pendant tout le film – de se dire que Dwayne « The Rock » Johnson aurait probablement été meilleur en termes de charisme brut et de talent comique, que son camarade de ring John Cena.

Qu’à cela ne tienne cependant : Chaud devant demeure une sympathique comédie à destination du public familial. On n’est certes pas en présence de la comédie de l’année, mais le rythme est bien tenu, les gags sont drôles, et l’émotion – certes téléphonée – de la fin du film s’avère bien présente. « You know… For kids ! »

Le DVD

[4/5]

Le résultat est sans surprise : le DVD de Chaud devant édité par Paramount Pictures rend donc pleinement hommage au petit film d’Andy Fickman, autant qu’à la jolie photo du film signée Dean Semler (Mad Max 2, Apocalypto, Danse avec les loups). L’encodage est très soigné, sans le moindre souci de compression, et les couleurs sont éclatantes : du très beau travail. Côté son, VF et VO sont proposées dans des mixages Dolby Digital 5.1 bien spatialisés, nous réservant d’ailleurs une poignée de sauvetages tout à fait explosifs d’un point de vue acoustique. Un beau boulot technique.

Côté suppléments, l’éditeur Paramount Pictures nous propose tout d’abord de nous plonger dans l’histoire des trois petits cochons racontée par John Cena (2 minutes), pour enchainer avec une featurette centrée sur la notion de « famille » (5 minutes). On terminera enfin avec un sujet dédié aux « vrais » pompiers-parachutistes ou « smokejumpers » (3 minutes), qui reviendra rapidement sur le boulot et la vie de ces héros du quotidien. On notera également la présence en avant-programme de quelques bandes-annonces de films produits par Nickelodeon Movies : Monster cars, Le parc des merveilles et Dora et la Cité perdue.



Critique film

A lire aussi

Laisser un commentaire