le conducteur du deux-roues condamné à dix mois de prison avec sursis



Le jeune homme de 20 ans avait blessé deux fonctionnaires de police vendredi soir en les renversant à motocross.

Le conducteur du motocross qui a renversé deux policiers vendredi 21 août dans le quartier de la Reynerie à Toulouse a été condamné lundi 24 août à dix mois de prison avec sursis et à un dédommagement financier des agents de police, rapporte France Bleu Occitanie.

Le jeune homme de 20 ans a été condamné en comparution immédiate à dix mois de prison avec sursis pour « refus d’obtempérer aggravé par la mise en danger de la vie d’autrui ». Les faits ont d’ailleurs été requalifiés, puisqu’il était jugé auparavant pour « violences volontaires aggravées ». La moto a également été confisquée.

Le prévenu doit également verser 900 euros pour préjudice moral à la policière la moins touchée pendant cette agression et payer ses frais d’avocat, à hauteur de 300 euros. Pour l’autre policier, plus grièvement blessé et qui a reçu une interruption totale de travail de trois jours, le tribunal correctionnel a décidé d’un renvoi en civil en décembre prochain pour déterminer à combien doit s’élever le montant versé par le jeune homme. En attendant, la somme fixée est de 1 000 euros.

Une peine clémente, « d’avertissement » selon la présidente. Le jeune homme n’avait aucune condamnation sur son casier judiciaire et va commencer un emploi en septembre chez Amazon.



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire