dix jeunes, soupçonnés d’avoir tendu des guets-apens en se faisant passer pour une prostituée, ont été mis en examen



Lors du rendez-vous, le “client” se retrouvait face à ces jeunes hommes qui le frappaient et volaient l’argent avec lequel il était venu.

Dix jeunes hommes ont été mis en examen pour vols avec violences par le tribunal judiciaire de Montargis (Loiret), rapporte France Bleu Orléans, mercredi 12 août. Ils sont soupçonnés d’avoir agressé ou tenté d’agresser trois personnes avec lesquelles ils étaient entrés en contact via un site de rencontre.

Le groupe aurait tendu des embuscades à trois victimes au mois de juillet dans le secteur de Châtillon-sur-Loire. Les jeunes hommes prétendaient proposer un rendez-vous pour une prestation sexuelle tarifée, en se faisant passer pour une jeune femme sur un site de rencontre. Lors du rendez-vous, le “client” se retrouvait face à un groupe de jeunes hommes qui le frappaient et volaient l’argent avec lequel il était venu. L’une des victimes souffre d’une double fracture de la mâchoire et d’un traumatisme crânien. Le guet-apens a marché deux fois, mais la troisième victime a réussi à s’enfuir avant de se faire dépouiller.

Les trois victimes ont porté plainte auprès de la gendarmerie qui a ouvert une enquête et a rapidement retrouvé les agresseurs. Ces derniers, dont le plus jeune est mineur et le plus âgé a 25 ans, ont été arrêtés en deux temps. Six jeunes ont été mis en examen le 16 juillet dernier, dont trois ont été incarcérés, et quatre autres ont été mis en examen ce mercredi. La femme dont les agresseurs ont usurpé l’identité pour attirer leurs cibles est aussi considérée comme une victime, victime d’atteinte à l’intimité de la vie privée.



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire