les traversées clandestines se multiplient



13 personnes serrées sur un bateau pneumatique en provenance de Calais, image tournée au matin du mardi 11 août, au large de Douvres en Angleterre. « On n’a pas de gilet de sauvetage« , dit l’un des migrants. Un autre groupe, des Soudanais, essaient eux-aussi de franchir la Manche. Ils tentent leur chance devant les conditions météorologiques favorables. Depuis janvier 2020, plus de 4 000 migrants ont tenté la traversée de la Manche, près de 700 depuis le jeudi 6 août.

Une réunion de crise entre Français et Britanniques

Comment rendre ces traversées impossibles, c’était l’objet d’une réunion de crise organisée à Paris le mardi 11 août, entre les autorités françaises et britanniques.  « Cette traversée est empruntée par des gtoupes criminels, et elle met des vies en danger« , a affirmé le secrétaire d’État britannique à l’Immigration.  

Le JT

Les autres sujets du JT



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire