Les cyclistes dispensés du port du masque obligatoire à Paris (mais pas les coureurs)


Rétropédalage au sujet du port du masque obligatoire à Paris. « Après avis des autorités médicales régionales », la préfecture de Police de Paris a finalement annoncé ce mercredi 12 août que « les usagers des modes de circulation douce tels que les vélos ou les trottinettes ne sont pas concernés » par l’obligation du port du masque dans certaines rues parisiennes.

« Dans la mesure où, étant de passage, ils ne font pas courir de risque de contact dans les voies dans lesquelles ils circulent », précise la préfecture dans un communiqué que « L’Obs » a pu consulter.

Seuls les piétons, même pendant leur sport, sont concernés

Les voitures en circulation sont également exclues de l’application de l’arrêté préfectoral. « Seuls les piétons doivent porter le masque, y compris s’ils font du sport, et feront donc l’objet de mesures de contrôle pour port obligatoire de masque dans les zones concernées », peut-on également lire dans le communiqué.

« Ah bon ? Le port du masque est obligatoire dans cette rue de Paris ? »

Depuis lundi 10 août et comme dans la plupart des grandes villes de France, le port du masque est désormais obligatoire, pour les personnes de 11 ans et plus, dans plusieurs rues et quartiers de la capitale, où le respect de la distanciation est rendu difficile par la forte fréquentation. Cette obligation concerne notamment la butte Montmartre, la rue Saint-Honoré, les quais de Seine, les berges du canal Saint-Martin, les marchés publics de plein air, les puces, les brocantes ou encore les vide-greniers.

La préfecture de Police a également annoncé que des contrôles réguliers et renforcés vont être mis en place pour s’assurer du respect des gestes barrières dans les établissements recevant du public et dans les espaces concernés par le port du masque obligatoire.





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire