un croisiériste attaqué en justice par des passagers


Une première plainte collective contre Costa Croisières pour homicide involontaire et mise en danger de la vie d’autrui. Début mars, 1 000 Français sont à bord du Costa Magica. Certains passagers vivent des moments de tension, contraints de rester à bord faute d’escale. Rapidement, des premiers cas de Covid-19 sont également suspectés.

En vacances avec son fils, Stéphanie Dubois contracte le virus sur le paquebot. Elle dénonce des consultations médicales à 130 € sur le paquebot et une gestion calamiteuse de la crise. « On nous a mis en danger par une accumulation de négligence. Les distributeurs de gel hydroalcoolique sont vides« , expliquait la mère de famille. Désormais, un collectif de 180 victimes attend des réponses. L’entreprise fait l’objet d’une autre procédure aux Etats-Unis.

Le JT

Les autres sujets du JT



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire