Le tourisme culturel au cœur d’une campagne de communication européenne



Actualité


10.08.2020

Agnès Faure

Lancée le 18 juin, l’initiative a pour objectif de venir en aide au secteur touristique, touché de plein fouet par la crise de Covid-19, tout en valorisant le patrimoine culturel de l’Europe.

Lancé sur les réseaux sociaux au début de l’été, le visuel de la campagne de communication de la Commission européenne vise à promouvoir le tourisme culturel en Europe – Crédits : Union européenne

Relancer le tourisme culturel

Le 18 juin, la Commission européenne a lancé une campagne sur les réseaux sociaux destinée à promouvoir le tourisme culturel. Intitulée « La culture de l’Europe – proche de vous » (mot-dièse #EuropeForCulture), l’initiative cherche à valoriser le patrimoine culturel des Etats membres, dans lesquels les Européens passent leurs vacances. L’institution compte ainsi « encourager les Européens à découvrir la beauté et la richesse des destinations proches de chez eux » et s’inscrit dans la continuité des orientations de la Commission européenne pour un plan de relance du secteur touristique. Les vacanciers sont invités à découvrir les lauréats des prix du patrimoine européen, des expositions, des sites naturels protégés, des monuments et autres festivals soutenus par l’Union européenne.

Où les Français peuvent-ils voyager en Europe ?

Un secteur économique majeur affaibli par le Covid-19

En 2018, le secteur du tourisme a contribué à hauteur de 3,9 % du PIB de l’UE et employait près de 11,9 millions de personnes, selon les données du Parlement européen. En France, il compte pour 8% de sa richesse annuelle (PIB) et emploie près de 2 millions de personnes. Le tourisme culturel, qui consiste à découvrir le patrimoine culturel d’une région, représente quant à lui près de 40% du tourisme dans l’UE.

Or les mesures de lutte contre le Covid-19 ont entraîné cette année une chute vertigineuse de la fréquentation touristique en Europe (et dans le reste du monde). Celle-ci a baissé de 54% en mars (par rapport à l’année précédente), mois durant lequel les premières mesures de fermeture des frontières et de confinement des populations ont été mises en place, avant de diminuer de 67% puis de 98% en avril et en mai.

Dans les pays méditerranéens, dont certains comme l’Espagne dépendent particulièrement du tourisme, le nombre de touristes internationaux a chuté de près de 100% sur les mois d’avril et mai, selon les données de l’Office international du tourisme (OMT).

Source : Arrivée de touristes internationaux : variation mensuelle (en %) par région – Organisation mondiale du tourisme (2020)



touteleurope

A lire aussi

Laisser un commentaire