A Beyrouth, des manifestants en colère occupent brièvement des ministères




Pour les Libanais déjà éprouvés par une crise économique inédite, l’explosion qui a dévasté une partie de la ville a été la catastrophe de trop, relançant un mouvement de contestation.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire