« Le Liban n’est pas un protectorat français » : le bain de foule de Macron à Beyrouth fait grincer quelques dents




Le président français a annoncé jeudi à Beyrouth qu’il voulait « organiser l’aide internationale » pour le Liban après les explosions mardi au port de Beyrouth qui ont dévasté des quartiers entiers de la capitale.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire