Le microbiote du pénis peut aider à prédire si une femme développera une vaginose bactérienne



Des chercheurs évoquent l’idée que la vaginose bactérienne puisse être déclenchée par des bactéries spécifiques présentes dans le microbiome du pénis de certains hommes et transmises lors de rapports sexuels. Le fait de connaître précisément les bactéries en cause pourrait permettre de prédire ce risque mais aussi d’élaborer des traitements avec une efficacité sur le long terme, ce qui fait défaut actuellement.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire