le nombre de défaillances en large hausse


Technicolor, Camaïeu, Alinéa ou encore La Halle… De grandes entreprises françaises sont en défaillance au second trimestre. Une hécatombe. 20 compagnies réalisant plus de 50 millions de chiffre d’affaires, soit cinq fois plus que l’an dernier. Des difficultés qui sont parfois accompagnées de suppressions d’emplois. Le groupe Technicolor prévoit notamment la suppression d’une centaine de postes près de Rennes (Ille-et-Vilaine).

Les défaillances des grandes entreprises ont soudainement augmenté en raison de la crise sanitaire du coronavirus. Les principaux secteurs concernés sont la distribution, notamment dans l’habillement, les services mais aussi l’énergie, selon une étude menée par Euler Hermes France. Pour Eric Lenoir, le responsable de l’étude, c’est un engrenage qui touche les entreprises et va provoquer des réactions en chaîne. 2021 serait ainsi plus compliquée encore que 2020. 

Le

Les autres sujets du



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire