L'arrêt pression




La seule réponse civile Les transgressions se multiplient dans l’indifférence générale. Les braves gens constatent, se désolent mais surtout en appellent avec véhémence à la fameuse Répression, celle qu’ils aspirent de leurs vœux quand elle frappe les autres. Le spectacle des pleureuses s’étale sur les réseaux sociaux, monsieur Jambon-Beurre et madame Barre-Chocolatée sont d’accord sur une seule réplique qu’ils répètent en boucle : « Mais que fait la (…)


Citoyenneté



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire