Le chauffage en terrasse sera interdit après l’hiver 2021


L’interdiction des terrasses chauffées, ce ne sera pas pour tout de suite. Barbara Pompili a annoncé qu’elle ne serait pas effective avant la fin de l’hiver 2021, dans une interview publiée dimanche 2 août dans le quotidien local « le Courrier Picard ».

« J’entends évidemment les difficultés des cafetiers et restaurateurs et c’est pourquoi cette mesure ne s’appliquera pas cet hiver mais l’année prochaine », déclare-t-elle.

Cette mesure fait partie des premières décisions prises par le gouvernement à la suite de la Convention citoyenne sur le Climat. Lors des annonces du 27 juillet dernier, la ministre de la Transition écologique avait indiqué que l’interdiction du chauffage extérieur « sur l’espace public, les terrasses » ne serait pas mise en œuvre avant le printemps 2021.

Des concertations avec les professionnels de la restauration

Une annonce qui avait entraîné la colère du secteur de la restauration, fortement fragilisé par la crise économique liée à la pandémie de Covid-19. « Nos entreprises aujourd’hui luttent pour leur survie et on vient leur annoncer une mesure qui va avoir un impact considérable sur leur activité », déplorait Didier Chenet, président du groupement national des indépendants de l’hôtellerie-restauration, le 27 juillet dernier, au micro d’Europe 1. « Les terrasses, en moyenne, sur l’année, c’est 30 % du chiffre d’affaires des établissements », avait-t-il souligné.

« Flou », « pas assez ambitieux »… Les mesures écolos du gouvernement ne convainquent pas du tout les ONG

« Nous allons mener des concertations et les accompagner dans cette transition », rassure Barbara Pompili, qui confirme une nouvelle fois sa position au sujet des terrasses chauffées qui sont une « aberration écologique ». 

« Une terrasse équipée de cinq braseros émet autant de CO2 au cours d’un hiver qu’une voiture qui ferait trois fois le tour du monde. C’est absurde, et ça coûte cher en énergie », martèle la nouvelle ministre.





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire