Castex omniprésent sur le terrain, « une nouvelle phase » du quinquennat de Macron


Pas de vacances pour Jean Castex. Lille ce lundi, et avant Besançon, Nice, Cayenne… Depuis sa nomination le 3 juillet, le nouveau Premier ministre multiplie les déplacements pour être sur tous les fronts.

Jean Castex, un cœur catalan

Rien d’étonnant pour celui qui se présente comme un homme des « territoires ». Le signe d’une nouvelle phase pour le quinquennat d’Emmanuel Macron, comme l’explique le professeur de communication politique à Sciences-Po Paris et président de l’agence de communication MCBG Conseil, Philippe Moreau Chevrolet.

Quelle image veut renvoyer le Premier ministre en multipliant ses déplacements sur le terrain ?

Depuis le début, Jean Castex est supposé incarner littéralement la proximité, il a été conçu un peu comme un remède pour l’image de Macron. L’action de Jean Castex éclaire l’image d’Emmanuel Macron, elle ne la phagocyte plus comme c’était le cas avec Philippe. Cette proximité, le président l’avait déjà un peu jouée pendant le grand débat, cette espèce d’action tous azimuts, en rencontrant le maximum de personnes. C’est une méthode sarkozyste. Macron a beaucoup imité Mitterand au début du quinquennat : Jupiter, la distance… Une erreur de communication maje

Pour lire les 75 % restants,
testez l’offre à 1€ sans engagement.





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire