Auto-écoles : embouteillages à l’examen


Premières heures de conduite pour Alexis en Mayenne. Ce jeune de 18 ans a besoin de passer rapidement le permis pour travailler. Il espère pouvoir le passer « moins d’un mois après » avoir fini ces 20 premières heures de conduite. Mais selon la monitrice de conduite, « Ca va être compliqué ».

Compliqué car il y a embouteillage à l’examen. D’ordinaire l’été est déjà une période difficile avec le manque d’inspecteurs et les congés. Le confinement a rallongé les délais : 350.000 candidats n’ont pas pu passer l’examen, et aujourd’hui se bousculent. « Vous avez 18 auto-écoles qui vont se battre pour avoir deux places d’examen. C’est énorme. Je ne suis pas la seule à être en galère », raconte Élisabeth Cornier, gérante de Alliance Permis. Même constat pour cet auto-école à Reims (Champagne-Ardenne), impossible ou presque de rattraper le retard pris pendant le confinement.

Le JT

Les autres sujets du JT



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire