Jérôme a grandi en pensant que son père était un mafieux italien. Ce n’était pas ça du tout




Jérôme a grandi en étant convaincu que son père, un dangereux mafieux italien, les avait abandonnés, lui et sa mère. Jusqu’à ce qu’un vieil homme de 90 ans ne reconnaisse avoir proféré un mensonge qui a empoisonné trois générations.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire