Un ministre plein d'en-train




Afin de faire allégeance au bon peuple de France, qui tente de croire que son président est subitement devenu écolo, le 1er ministre a décidé de frapper un grand coup… sur les camions. En effet, il vient de rétablir la ligne ferroviaire qui menait les marchandises outre Pyrénées à Rungis… et il promet d’enlever d’ici peu 20 000 camions de nos belles routes, ce qui correspondrait, d’après lui, à 425 000 tonnes de CO2 en moins. lien. Ça parait une bonne initiative, (…)


Environnement



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire