Pour comprendre pourquoi le ghosting est douloureux, il faut le comparer au bail d’un appartement




Des chercheurs espagnols se demandent si on ne souffre plus d’être ghosté parce qu’on s’y est habitué. Laisser des gens en « vu » est-il moins toxique pour autant ?



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire