FEFFS 2020 : les films du premier week-end du fantastique



© 2020 Les Films du Spectre / Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg Tous droits réservés

Le Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg – ou FEFFS pour les intimes – fait partie de ces festivals de la rentrée qui ont assez tôt tenu compte des contraintes sanitaires liées à la pandémie du coronavirus. Il n’y aura donc pas de 13ème édition de ce rendez-vous incontournable du film de genre en France dans la métropole du Grand Est en septembre prochain. Ce sera pour l’année prochaine.

L’équipe du festival a néanmoins souhaité continuer d’une autre manière à soutenir la création des films qui lui tiennent à cœur. De cette volonté sont nés les week-ends du fantastique. Trois fois d’ici la fin de l’année, respectivement en septembre, fin octobre et fin novembre, la richesse artistique de la programmation sera au rendez-vous pendant trois jours, du vendredi au dimanche inclus, à travers des films fantastiques, des thrillers et des films d’animation.

La sélection du premier week-end, du 18 au 20 septembre, vient d’être annoncée. Elle comprend huit longs-métrages, auxquels se joigne une rétrospective en hommage à l’acteur Philippe Nahon, décédé en avril dernier. Nahon était un habitué du festival depuis sa première édition en 2008, lorsqu’il y fut membre du jury. S’y ajouteront des courts-métrages et des expériences en réalité virtuelle, sur place et en ligne.


Les films du premier week-end du fantastique

Grimm © 2003 Graniet Film BV / Cinéart Tous droits réservés

Beauty Water (Corée du Sud) de Cho Kyung-hun

The Dark and the Wicked (États-Unis) de Bryan Bertino, avec Marin Ireland et Michael Abbott Jr.

Fried Barry (Afrique du Sud) de Ryan Kruger, avec Gary Green et Brett Williams

Grimm (2003 / Pays-Bas) de Alex Van Warmerdam, avec Maria Teresa Berganza et Johan Leysen

Yummy © 2019 Bram Goots / 10.80 Films / A Team Productions / Kinepolis Film Distribution Tous droits réservés

The Old Man Movie (Estonie) de Oskar Lehemaa et Mikk Mägi

Spree (États-Unis) de Eugene Kotlyarenko, avec Joe Keery et Sasheer Zamata

The Trouble with Being Born (Autriche) de Sandra Wollner, avec Ingrid Burkhard et Susanne Gschwendter

Yummy (Belgique) de Lars Damoiseaux, avec Maaike Neuville et Bart Hollanders


La rétrospective Philippe Nahon (1938-2020)

© 2020 Les Films du Spectre / Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg Tous droits réservés

Seul contre tous (1998) de Gaspar Noé, avec Philippe Nahon et Blandine Lenoir

Haute tension (2003) de Alexandre Aja, avec Cécile De France et Maïwenn

Calvaire (2004) de Fabrice Du Welz, avec Laurent Lucas et Jackie Berroyer



Critique film

A lire aussi

Laisser un commentaire