Je suis devenu d'extrême-droite et … ça va



Je suis né dans un giron de centre-gauche, mais j'ai l'impression d'être devenu d'extrême-droite. Pourtant, je ne me sens pas malade, rien n'a vraiment changé dans ma vie, je n'ai tué aucun étranger ni n'en éprouve le désir, pas plus que je désire instaurer une dictature exterminationniste. Du coup je fais mon coming out, parce qu'il me semble que ça n'est pas si terrible, contrairement à ce qu'on fait couramment croire. Vue la sale réputation que (…)


Politique



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire