Dupond-Moretti, Darmanin : le droit et la morale


Pourquoi la nomination de Gérald Darmanin comme ministre de l’intérieur peut être un mauvais coup fait à la République et pourquoi les arguments du garde des sceaux, Eric Dupond-Moretti, ne suffient pas à justifier cette nomination et représente du mépris envers certaines personnes…


Politique



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire