Algues alimentaires : rester vigilant sur le risque d’excès d’apport en cadmium



L’Anses, l’Agence de sécurité sanitaire de l’alimentation, vient de publier son avis concernant la teneur maximale en cadmium pour les algues destinées à l’alimentation, de plus en plus présentes dans les assiettes. Il est en effet important de fixer un seuil afin d’éviter que leur consommation n’entraîne une sur-exposition de la population à cette substance suspectée d’être cancérogène.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire