un homme de 47 ans, soupçonné de violences conjugales et d’agressions sexuelles sur ses enfants, a été placé en garde à vue


L’homme a été placé en garde à vue, après avoir été interpellé à son domicile de Malzéville en Meurthe-et-Moselle, mardi 21 juillet. Il est soupçonné de violences conjugales et d’agressions sexuelles sur ses enfants. 

Un homme de 47 ans soupçonné de violences conjugales et d’agressions sexuelles sur ses enfants a été placé en garde à vue, après avoir été interpellé à son domicile de Malzéville en Meurthe-et-Moselle mardi 21 juillet vers 14h, rapporte France Bleu Sud Lorraine jeudi 23 juillet. L’homme a un casier judiciaire vierge.

Mardi 21 juillet, une femme de 26 ans a appelé la police parce que son père était en train de violenter sa mère. A l’arrivée des deux patrouilles de la Bac, elle leur explique que son père est à l’intérieur du pavillon, sabre à la main, en train de s’en prendre à sa mère. Soudain, la porte de la maison s’ouvre et quatre enfants sortent en courant, accompagnés de leur mère qui a les mains en sang. Les fonctionnaires entrent dans la maison, la fouille, trouvent plusieurs armes dont un sabre, mais pas l’agresseur. En contournant le pavillon, ils découvrent l’homme accroupi dans le jardin, les mains sur la tête et l’interpellent facilement.

Lors de son interrogatoire, la mère de famille raconte que ce n’est pas la première fois que son époux est violent avec elle. Cette femme affirme que son mari regarde régulièrement des vidéos pédopornographiques avec l’un de ses enfants et qu’il apprend aux autres le maniement des armes. La fille quant à elle explique avoir subi des viols répétés de la part de son père pendant une dizaine d’années.



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire