Les USA envisagent des normes environnementales pour l’aviation



WASHINGTON (Reuters) – L’agence américaine de protection environnementale (EPA) devrait proposer mercredi des normes d’émissions polluantes pour les avions de ligne commerciaux, une mesure inédite, a-t-on appris de représentants au fait de la question.

Ce projet, ont-ils dit, permettrait d’aligner la règlementation américaine sur les normes de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), qui a convenu en 2016 de standards mondiaux sur les émissions polluantes pour les fabricants de petits et gros porteurs, dont Airbus et Boeing, lesquels ont tous les deux soutenu ces normes.

La proposition de l’EPA s’appliquerait aux appareils conçus depuis janvier dernier et aux avions en cours de production ou ceux avec des certificats de type modifié à compter de 2028, ont précisé les représentants. Les appareils actuellement en service ne seraient pas concernés.

Dans un communiqué à Reuters, le directeur de l’EPA, Andrew Wheeler, a déclaré que la proposition à venir sur les émissions polluantes du transport aérien – de même que d’autres normes environnementales – constituait « une mesure raisonnable, défendable juridiquement pour réguler les gaz à effets de serre, tout en préservant les emplois des Américains et l’économie ».

L’aviation compte pour 12% des émissions de gaz à effet de serre de l’ensemble du secteur du transport américain, et pour 3% de l’ensemble des émissions de ce type aux Etats-Unis. Le transport aérien est la plus importante source d’émissions polluantes liées aux transports ne faisant pas déjà l’objet de normes environnementales.

Des représentants de l’EPA ont souligné qu’il était crucial que les Etats-Unis se dotent de telles normes, évoquant la crainte de voir les avions fabriqués aux Etats-Unis être interdits à cause de leur non-conformité aux standards de l’OACI.

(David Shepardson; version française Jean Terzian)



challenges

A lire aussi

Laisser un commentaire